Ce blog a suivi de très près l’actualité de la vitesse et ce dès 2007 (voir le grand sujet sorti dans BATEAUX en juin je crois) alors que nous étions peu à nous pencher sur le sujet. L’Hydroptère re commençait à faire parler de lui, les windsurfers étaient dans le coup et on ne parlait pas encore des kiteboarders scotchés à 42 nds. Vous connaissez la suite de l’histoire. Fin 2008, les 50 noeuds n’étaient plus un rêve, les kiteboarders ayant raflé la mise et L’Hydroptère, Sailing Rocket et Macquarie Innovations étaient – contre tout attente pour certains – revenus dans la course, le record changeant trois fois de main dans la dernière ligne droite de l’année. Ce blog relayant à chaque fois l’info parmi les premiers. Mais je dois avouer que la bataille médiatique entourant le sujet devenu brûlant, les diverses polémiques entourant les conditions de record, les annonces impromptues de vitesse de pointe noyant un peu l’impact du record en kite et provoquant la confusion, m’avaient un peu déçu, je suis donc passé à d’autres sujets comme tête de gondole du blog. Mais force est de constater que 2009 démarre fort. Macquarie Innovations vient de franchir les 50 noeuds, la saison redémarre et il y a encore des aventures à vivre sur le front du speed. Je relaye donc un vidéo vue à l’instant sur le toujours excellent blog Foilers. Il s’agit d’une séquence technique tournée à L’EFPL de Lausanne, partenaire technique de l’Hydroptère. La bataille de la communication n’est pas terminée…

Share
Tagged with →