Billet initialement publié le 8 juin 2007. A propos des vieilles dias scanées et de ce que l’on peut en faire. Il est 09h43, je vous laisse, je file à Hyères prendre des photos.

A la base cette photo est une bonne vieille Fujichrome Velvia 50 exposée comme il se devait à l’époque à 40 ISO. Elle est extraite d’une séries que j’ai faîtes lors de ma première vraie session photo de bateau, aux Régates Royales de Cannes, à bord de Moonbeam of Fife (Moonbeam III). Avec le recul, c’était un jour exceptionnel. La lumière était magnifique, les conditions idéales et j’étais sur un des plus beaux bateaux du plateau. J’en profite donc pour faire un clin d’oeil à Philippe Lechevalier qui s’occupait à l’époque du bateau ainsi qu’à mon grand pote Fabrice Hudelot, maître-voilier, a qui l’ont doit tout le jeu de voile de cette merveille et de quelques autres…

Je reparle de cette photo qui reste une des mes préférées parce que j’ai retouché la perspective et que cette une manière de montrer que le post-traitement peut aussi s’appliquer à vos vieilles images pour peu que vous les ayez bien scannées. Cet essai avait pour but de corriger les lignes de fuites, l’image initiale ayant été prise au 17 mm. Le changement n’est pas énorme mais le résultat est un poil plus équilibré.

Ce qui me plait dans cette photo ? : la symbolique des gestes, l’opposition blanc-bleu, la saturation, ce bleu typique de la Velvia, le flottement des voiles, les textures des tissus, le coté intemporelle de la scène. Cette photo n’a jamais été publiée et avec le temps, je ne le regrette pas. Un jour viendra où elle trouvera sa place.

Share
Tagged with →  

One Response to Recherche et… développement

  1. Sylvain dit :

    Le 17mm en numérique, ça ne te manque pas ? (il faudrait un 13mm, yikes)

    A quand les posts « avant/après » pour qu’on voit le résultat de la post prod pour mieux apprendre ? Les roll-over sont chouettes pour ça