Il y a des signatures, des emblèmes qui ont une portée particulière. Des moments dans une restauration qui ont une saveur supplémentaire. La coque de Mariska vénérable centenaire (1908) a été enduite et poncée. Elle a reçu une  première couche d’apprêt et les emblèmes Fife, le dragon crachant le feu, sont en cours de sculpture sur la proue. Le nom sera également bientôt gravé sur le tableau arrière.

Le bateau n’est pas encore à l’eau mais on s’imagine déjà l’eau courir le long de la coque

Share
Tagged with →