Il n’est pas toujours évident d’imaginer, lorsqu’on voile une superbe coque filer sur l’eau, la somme de travail que la dite coque a pu nécessiter pour sa construction et sa restauration. Voici une image d’une des multiples phases du travail sur le refit de Mariska. La pose des bouchons qui viennent reboucher les trous des bordés. Ajustage, collage, ensuite rabotage. Un travail de fourmi car cette image ne montre qu’un infime partie d’une coque qui fait plus de 20 mètres de long.

La route est encore longue. Longue mais terriblement belle, je vous l’assure.

Share

One Response to Mariska : un travail de longue haleine

  1. Superbe photo…

    Je me répète… Superbe. À moduler tant tu as un thème particulièrement graphique…! Je t’envie…!