Les œuvres vives d’un navire sont la partie immergée de la coque, par opposition aux oeuvres mortes qui est tout ce qui dépasse de l’eau.

Elles sont considérées comme vives car elles contribuent à la destination première d’une coque qui est de flotter sur l’eau. Alors que les œuvres « mortes »
n’ont pas d’utilité en ce sens. On pourrait au mieux discuter longuement de cette définition, voire en profiter pour philosopher. En effet, un voilier privé d’oeuvres mortes se voit rapidement en difficulté et ses oeuvres vives en péril…

La coque de Mariska doucement mais sûrement se complète. Les bordés qui manquaient finissent par être posées tandis que la première phase de travail de la coque commence à certains endroits.

Share