La dure vie des copeaux. Si ceux-ci sont issus de noble lignée, des ces arbres avec lesquels les hommes  font de grands desseins, ils auront au dernier moment vu le rêve leur passer sous le nez.

Après des années passées au coeur d’un arbre, puis quelques autres saisons dans une belle pièce de bois, ils ont échoué, bien malgré eux. A un coup de rabot près, ils auraient fait partie de l’étrave de Mariska, fier voilier de 1908, sistership de Tuiga et seraient parties dans quelques mois pour une longue et nouvelle vie sur les mers…

Au lieu de ça, dans la poubelle avec la sciure. Too bad

Share