Cette opération n’a pas été effectuée récemment sur Mariska. Je suis juste en train de refaire la page web pour la mettre à jour, cette photo, d’un mode opératoire assez rare finalement, m’a semblé intéressante à mettre en ligne.

Share

4 Responses to Flipotage

  1. JPR dit :

    N’est nécessaire que si les bordés ont vieilli et doivent être repris ou si le bateau a toujours été flipoté. Robert Craff – un grand artiste – qui a costruit mon bateau d’adolescent flipotait tous ses bateaux en bois tendre « quand ça travaille, et ça travaille il suffit de changer le flipot à l’hivernage » me disait-il, mais … la main d’oeuvre n’était pas chère !!
    D’autres n’étaient pas d’accord mais c’est une autre histoire.

  2. Thierry dit :

    Cher Maître

    Rien à ajouter. Pas à dire, coté culture maritime, les bretons savent se tenir… :=) Bon, normalement je reviendrai « en texte » sur le refit de Mariska. Un long travail que je ferai sans doute en juillet pour parution en presse quand le bateau sera bien avancé. Je lâcherai quelques extraits ici-même. A bientôt Jean Paul

  3. r-numerik dit :

    Une decouverte

    je ne connaissais pas ce terme et cet exercice, en lisnat le terme flipotage, je pensais que tu venais de te prendre un flip lors d’un reportage, comme quoi ma culture est loin d’être au top, va falloir que je me replonge dans mes bouquins moi, j’attends avec impatience le reportage afin de mettre a jour ma culture

  4. Thierry dit :

    Jargon

    C’est du pur jargon bateau en bois. Suivre cette restauration m’a beaucoup appris également…