Archives TENDANCE BLEUE. Billet initialement publié le 3 janvier 2007

Steve Wilkings était un grand photographe de surf quand à la charnière des 70′s et des 80′s, la planche à voile est partie à l’assault des vagues hawaïennes. L’histoire s’est rapidement écrite entre la plage de Diamond Head sur l’île d’Oahu et un peu plus tard, celle d’Hookipa que Mike Waltze avait découverte et qui deviendra le centre du monde du windsurf pour les 25 années suivantes. A l’époque, tout le monde shootait en diapositives et très peu de photographes qui ont immortalisé cette période n’ont fait l’effort de scanner tout ça. Sauf un, Steve. Certes son site est des plus basiques, les requêtes peuvent être très longues et au final, on sort avec une vignette pour se rinçer l’oeil. Mais si vous avez connu les premiers hors série Wind et cette effervescence complètement dingue qui a accompagnée les débuts de ce phénomène là, je vous garanti que vous allez passer des plombes sur le site de Steve à taper des mots clés comme Cabrinha, Jill Boyer, Craig Yester, Doug Hunt, 1983, Marui O Neill, Angus Shater, etc…

Il y a une rubrique de recherche (Keywords) assez poétique dans son approche avec des centaines de mots clés à la suite. Vous pourrez même voir par exemple les images prises au télé 1200 mm… A l’époque les photographes avaient à leur disposition des très longues focales. La qualité des scans laisse quelquefois à désirer, certaine requêtes sont sans suite, certaines images sont données comme perdues, quelques coups pour rien donc mais au final un vrai voyage dans le temps. Bref, un site à visiter, car définitivement incontournable.

Crédit photos : Steve Wilkins (évidemment).

Share

2 Responses to Steve Wilkings, la mémoire du windsurf

  1. Malibu & Take Off de Mistral ……mmmmmm le reve de l’epoque.

  2. Merci Thierry, heureusement que t’es la pour nous rafraichir les neurones…..quells drole de chose que l’ « oubli ».