Je vous propose de « remonter » aux débuts des années 80. Le tout début des Nuits de la Glisse organisées par l’association basque Uhaïna dans laquelle on trouvait Yves Bessas mais Maritxu Darrigrand, cette dernière qu’on retrouvera plus tard chez Quiksilver

Bessas était un peu radical mais il avait mis le doigt sur quelque chose d’essentiel, la « nature » de la glisse. Cette espèce de « sympathie » entre divers sports comme le surf, le windsurf, le snowboard, le skate. Il y avait aussi du parapente et les tous débuts du Mountain Bike. On sait aujourd’hui qu’il n’y avait pas forcément de vraies connexions entre toutes les disciplines mais à l’époque ça tenait debout.

En je ne sais quelle année, mais un d’entre vous le dira peut-être, Hobie Cat a sorti un film complètement « culte » ou des équipages « mettaient le feu » avec leurs Hobies. Les séquences qui restèrent dans la mémoire collective sont les sessions dans les vagues, celle ou un des bateaux passe par dessus un banc de sable et celle enfin, où l’un des équipiers fait du surf tracté derrière le Hobie en utilisant une des dérives comme surf…

Voilà ce film. Remettez ça dans le contexte, début des années 80, le sport restait globalement un truc assez académique, les sports de glisse n’avaient pas encore changer la donne. Même sans le remettre dans le contexte de l’époque d’ailleurs, ça reste chaud, bouillant. Et sachant que la moustache, 33 ans plus tard, revient à la mode, tout est possible…

Plus tard, beaucoup d’anecdotes ont circulé à propos du tournage, ils avaient cassé un nombre respectable de Hobie 18. Avec le recul, je trouve que le catamaran de sport a perdu ce coté rock’n’roll. La voile est souvent trop « bouffée » par l’aspect régates. Tourner autour des bouées, ça fait bien 5 mn mais il est bon de temps en temps de se lâcher. Le mot freeride veut bien dire quelque chose, non ?

Enfin, il faut savoir une chose. Le fondateur de Hobie Cat, Hobart (Hobie) Alter, était un surfeur bien connu à Capistrano Beach (Dana Point en Californie). Il créa le premier catamaran de plage au monde avec coques asymétriques : le Hobie Cat 14, en 1967.

En 1969, fort de cette première expérience, Hobie crée le Hobie Cat 16, le catamaran le plus populaire depuis avec plus de 100 000 exemplaires. Dès 1975, commencera la fabrication en France, sous licence américaine des principaux modèles Hobie 14, Hobie 16, et plus tard Hobie 17 et Hobie 18 (source wikipédia).

J’avais déjà parlé de cette vidéo ici-même en octobre 2007 (d’où les commentaires datés de 2007) mais à l’époque, je n’avais pas trouvé l’intégralité du film sur U-Tube

Share

11 Responses to Sharing The Wind. La vidéo mythique d’Hobie Cat en intégralité

  1. philbr dit :

    les nuits de la glisse c’était le bon temps ):
    C’est vrai que ces images de hobbies sautant au dessus de bancs de sables nous ont tous fait rêver.

  2. Thierry dit :

    Un gros rush

    Oui. Je m’en souviens comme du gros rush parce que ça ouvrait pleins de nouveaux horizons, ça montrait qu’il y avait d’autres visions du sport, que celle du chrono, de l’entraineur qui gueule et du culte du résultat. Mais je suis sans nostalgie. Les Nuits de la Glisse n’on pas forcément bien veilli par la suite et la glisse a encore évolué. En tout cas, depuis on s’est gavé de vague, de vent et de poudreuse…

  3. Kristen dit :

    Sharing the Wind

    La petite video est tirée du film Hobie Cat « Sharing the Wind ». Je le matais en boucle qd j’etais jeune et fan de cata (parents hobie cat dealers oblige…). Une K7 VHS doit encore trainer dans un carton de la maison… On y voyait les gars en train de surfer sur la derive derriere le HC18, des sauts avec un mec au trapeze, du surf au ralenti sur de grosses et longues vagues, des beachages tout droit sur le sable à l’hawaienne, un depart sur le sable à vous poncer les coques jusqu’à la fibre… On avait essayer de reproduite les empanages dans les vaguellettes à Lancieux en Bretagne, resultat, un HC14 turbo en allumettes. Mythique, Thierry, tu l’as dit

  4. Thierry dit :

    Partager le vent..

    Sharing the wind, une belle idée. C’est marrant, maintenant je me rappelle bien du titre. J’étais sûr que quelqu’un saurait de quelle vidéo il s’agissait et ca me fait très plaisir que ce soit toi, Kristen. Tu dis quand j’étais jeune, mais ca devait être carrément quand tu étais môme… Bon, j’espère que tout baigne pour toi. Alors est-ce que tu as réservé ton 800/5.6…

  5. trebormat dit :

    Toujours fun

    Comment ça le cata ce n’est plus fun. Tout le monde à vu les vidéos de Jean-Christophe Mourniac et Franck Citeau à la Torche avec le team Nissan. Ou encore le run sur le canal de vitesse. Là aussi beaucoup de casse.

    C’est vrai que ce film étant vraiment mythique et j’aimerais bien le revoir.

    Le raid en Cata c’est quand même super fun même si c’est vrai ça reste de la régate … aventure.

    Et je suis content que tu reprennes mon billet de cet été, le cata c’est une vision particulière de la voile.
    Matthieu

  6. Thierry dit :

    C’est la cata ou pas la cata..

    Noôônn, je n’ai pas dit que ce n’était plus fun, mais je disais que l’image s’était peut-être quand même un pau assagie. OK la cata Nissan à la Torche, c’était cool mais il n’y avait quand même pas de quoi faire grimper tatie Danielle aux rideaux. Mais globalement on est d’accord le petit cata de sport, j’adore les Hobie Tiger, c’est de la balle.
    De quel billet de cet été tu parles … ? A bientôt

  7. Olivier dit :

    le hobbie cat que de bon souvenir

    Salut @tous,

    Ce billet Thierry, me rappel mon adolescence ! j’avais 14 ans en 90 et on délirait pendant l’eté sur les hobbie cat 16 de l’ecole de voile !

    C’etait enorme à cette epoque ! Meme si c’etait à 400 km de la mer la plus proche lol et qu’on etait plus branché par monter rider nos surfs sur le glacier des 2 alpes, c’etait trop bon de pouvoir se lacher au lac de monteynard sur ces hobby. Je crois que je souviendrais tt ma vie d’un enfournage plein largue avec un pote ! Il avait perdu une dent dans l’histoire et moi je m’etais cassé le poignet sur le mat ! Oui le hobby c’etait Fun ! En tout cas vachement plus que le 470

  8. Thierry dit :

    hardcore

    Cool. Ce billet fait remonter pas mal de choses on dirait, j’en suis ravi. Bon, je reprécise que je ne voulais pas dire que le Hobie était chiant, mais qu’il me semblait avoir une image moins fun aujourd’hui. Mais je veux bien m’être trompé, ça ne me pose pas de problème. Le petit cata de sport est un truc d’enfer. J’avoue aussi être un gros fan de Tornado parce que quand il y a du vent, ça envoie vraiment la purée..

  9. Kristen dit :

    Plus « fun » avant

    Sans aller jusqu’à dire que le cata aujourd’hui, c’est chiant, j’ai quand meme l’impression que c’etait plus « fun » avant comme ambiance. Aujourd’hui, la com’ est faite autour de la performance, du 18 pieds (F1 qui est une machine de guerre où la moindre poulie vous coute un bras. Le truc HC a la torche, sur loes extraits que j’ai vu c’etait gris, des mecs avec des sponsors partout sur le bateau de course. Ca vous a fait rever vous ??? On etait tres loin de l’ambiance tropicale sea sex and sun tres heighties du vieux sharing the wind.

  10. Thierry dit :

    De la com’

    Tu n’as pas tort. Le coup de la Torche a eu le mérite d’exister, ils n’ont pas eu de bol avec les conditions mais tes remarques sont justifiées. C’était surtout de la com’ pour Nissan, c’était gris et assez moyen. Le cata a davantage une ilmage race aujourd’hui. Avec les poulies qui coûtent un bras…mais ça c’est le culte de la perf’, on devient tous exigents…

  11. r-numerik dit :

    Hobie c’est la vie

    Que de bon souvenir sur ces machines de guerre, combien j’ai pus m’eclater avec les Hobbie 16 et en eclater dailleur. quand j’ai revus ces images cela me donne envie de remonter sur ces engins et les pousser jusqu’a la limite