A l’heure où le ciel de juillet n’est pas celui espéré pour une grande partie de l’hexagone, je vous signale la mise en ligne sur mon site d’une sélection d’images de la montagne Sainte Victoire, si chère à Cézanne qui pour l’occasion fait venir à Aix en Provence les touristes du monde entier. J’ai la chance d’habiter à 10 minutes de ce site naturel si imposant quand on s’en approche que je ne boude pas mon plaisir. C’est vraiment un endroit subblime, un peu hors du temps, hors du bruit. Le soleil y cogne fort les jours d’été, le froid y est mordant les jours d’hiver, le mistral y rode souvent tel un loup qu’on ne verrait jamais mais dont on devinerait la présence. C’est un site « naturel » car la nature y a de la force et de la beauté. C’est un site où la nature a une « présence » particulière, même si finalement cette face de pierre n’a que mille mètres de haut. Il fait bon y déambuller avec un reflex, on peut y marcher des heures, c’est un bon site pour le freeride en VTT, un spot de renommé mondial pour la grimpe, un vrai défi pour le parapente. J’avais ouvert cet hiver un blog sur la Provence et dédié à la Sainte mais j’ai un peu présumé de mon emploi du temps. Mais ce blog va revenir sous une nouvelle forme d’ici quelques temps.

Share