Parenthèse provençale comme de temps à autre dans ce blog. Balade boîtier en main sur les traces de Cézanne à quelques pas d’Aix en Provence, au bout de la route du Tholonnet. Je crois avoir déjà abordé le sujet ici, il y a mille façons de voir la montagne Sainte Victoire. En changeant de point de vue, vous la voyez changer de taille et surtout de forme et les jours et les saisons l’habillent de couleurs multiples. Les photos la montrent souvent entourée de végétation mais en certains endroits elle montre toute sa dimension rocheuse avec notamment des strates de roches de tectures et de couleurs différentes. Fidèle à mon approche actuelle, je suis allé « chercher » des photos où la roche et le relief dominent.

J’y étais aujourd’hui dimanche 28 janvier 2007. J’ai travaillé en RAW avec un EOS 20D et une grande partie de cette session photo je l’ai effectué avec mon 17-35/2.8. Revenu à la maison, j’ai traité les RAW avec Canon Digital Photo Professionnal (version 2.1.1.3). A noter une réflexion sur les styles d’images Canon. Votre appréciation des rendus dépend aussi de votre réglage initial. Dans le cas de cette prise de vue avec une lumière d’hiver très pure, le style « paysage » pourtant assez propice à ce genre de photo et qui lors d’autre shooting m’avait donné satisfaction ne m’a pas du tout convenu au moins pour cette session là, le rendu des veines rouge du sol n’étant plus du tout réaliste. Comme quoi, il est bon de ne pas appliquer systématiquement les mêmes recettes et de se fier avant tout à sa proptre perception. J’ai trouvé mes images plus équilibrées en gardant le réglage « standard », celui qui décline mes préréglages teinte et saturation habituels et sur lequel, je peux intervenir à posteriori avec DPP.

Share