Les vendanges… tout une aventure pour ceux qui les font.

Le lien vers toutes les photos de cette troisième sélection est là.

Dernière étape d’une série de prises de vues qui se sont étalées de mars à septembre à Porquerolles et qui reprendront cette année pour compléter ce travail de fond.

La vigne est bien évidemment un beau sujet, pas forcément facile à traiter car il y a de multiples façons de le faire et il faut trouver une cohérence, un axe dans sa propre approche. Mon but n’était pas de faire tout de suite un travail exhaustif, ni de faire de l’illustration pure et dure. Mon propos était de montrer la réalité sous son meilleur jour, de montrer les hommes, les gestes ancestraux, le travail, le quoditien, la vigne qui change au fur et à mesure de la saison qui avance. La nature et ce que l’homme en fait. Je me suis pris au jeu, je me suis attaché à ce reportage. J’ai voulu exploiter au mieux la couleur, la lumière, les matières aussi, sans « forcer » ou surjouer l’esthétisme mais sans l’oublier non plus J’ai essayé de garder présent l’aspect « agricole », le coté traditionnel des choses, la nature, la terre au sens originel du terme, le coté « paysan » et rural. Ca reste beau car c’est la vigne. J’ai aussi apprécié de pouvoir prendre mon temps et travailler sur la durée, j’ai aimé choisir mes angles comme je le voulais ou presque, c’est rarement le cas en bateau, au moins sur les régates, j’ai profité de la lenteur liée au sujet.

Il y a trois sélections sur mon site, elles sont toutes les trois directement accessible via la page d’accueil que je viens de modifier en conséquence.

 

Share