mg1141

Il y a toujours de belles aventures à vivre en photo. Suivre un grand projet en fait partie et c’est la chance que j’ai eu en 2008 et 2009 avec la restauration de Mariska, un 15 M JI de 1908. Construit en bordé d’acajou, iroko et teck, Mariska se caractérise par un bas-bord libre et de grands élancements, caractéristique de la « griffe » Fife. A l’époque, j’en ai parlé à plusieurs reprises ici-même, suivre le travail des charpentiers de marine aura été un immense plaisir, aussi bien sur le plan personnel que photographique.

Si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que je viens de publier sur www.thierryseray.com, mon book en ligne, un diaporama sur ce travail. Plein format donc vous allez avoir du teck plein le yeux.

Une plus large sélection est visible dans ma photothèque

Share

One Response to Restauration de Mariska. La deuxième vie d’un géant

  1. Stéphane dit :

    Du teck plein les yeux … et les narines. Il y a même l’odeur des copeaux.
    Je retrouve bien l’ambiance du chantier, le bruit en moins ;-)

    Stéphane