_MG_0890 TB copie

Le championnat du monde de kite, le tour PKRA, a débuté cette semaine à Dakhla, dans le sud Marocain. Un spot fabuleux aux portes du désert, c’est sans doute pour ça que je repensais au Maroc ce matin.

Je suis allé à la première fois à Essaouira dans les années 80, après être passé à Tarifa. C’était une route classique pour les windsurfers. La ville a quelque chose de magique, Orson Wells y a tourné quelques plans et on dit aussi qu’Hendrix et bien d’autres y sont passés.  j’y suis retourné à plusieurs reprises. J’ai ramené un très beau livre d’un photographe marocain, une très belle peinture également. Essaouira est une ville où l’on peut retourner sans se lasser. Pour un photographe, c’est une mine d’or

 

Share