J’ai eu l’idée il y a un moment d’écrire un billet sur ce qui me semblait être la vraie différence entre un compact et un reflex mais cette idée est restée .. un idée. Pourtant il y a certains ressentis avec les reflex qui n’ont pas lieu avec un compact. Mais le sujet n’est pas tout à fait là à vrai dire…

Le cadrage d’abord. Cette chambre noire, avec au milieu… comme au cinéma….. un segment de réalité qui apparaît. J’aime la photo pour les moments qui existent entre l’idée et l’instant où l’on déclenche. Quand je suis sur l’eau et que les bateaux qui sont autour de moi se mettent en mouvement. Je pense à ces quelques minutes avant les départ pendant lesquelles l’intensité est à son comble et lorsque au coup de Canon, toute l’énergie libérée met les voiliers en ligne et en mouvement. J’aime quand la lumière se lève sur la Provence et donne vie au relief. J’aime voir les choses se mettre en ordre dans mon cadre, je sens une intensité particulière quand j’arrive à mettre tous les éléments en place et que je fais les derniers gestes pour la mise au point ou le cadrage. J’aime cadrer. J’aime aussi la photo pour la démarche intellectuelle qu’elle propose. Le travail sur le graphisme, la recherche de l’idée qui amène à l’image. Le propos journalistique, ou esthétique qui va avec. En ce sens, disposer d’un très bon viseur et d’un très bon objectif est important mais j’ai souvent dit que le plaisir de la photo n’était pas forcément dans le matériel.

Nous en avions discuter avec Benoit Marchal du declencheur.com qui a osé – c’est bien – mettre cette chronique en ligne le jour de l’ouverture du salon de la photo. Vous pouvez l’écouter ici

Share

3 Responses to Le plaisir de la photographie

  1. Kristen dit :

    le coup de Canon ou le coup de canon. Les deux sans doute. Pas mal vu Thierry :-)

  2. Thierry dit :

    Ah… je me suis piégé tout seul bien que je précise ici que je ne suis qu’un simple client Canon (CPS Gold quand même) mais bien habitué des coups de canon au départ des régates…

  3. Stéphane dit :

    Tant que ce n’est pas le Tonnerre de Brest :-)

    Stef