Archives TENDANCE BLEUE. Billet initialement publié le 17 juillet 2009.

Deux mondes se croisaient déjà….

Enorme et belle information ce matin que l’on doit à Jean Paul Riou. Beaucoup d’entre nous voire d’entre vous se sont passionnés pour la mer et le vent, soit au travers du windsurf comme moi au départ, soit au travers de la voile et j’ai toujours trouvé passionnant les exemples de « switchers » car en effet, nombreux sont ceux qui sont passés su windsurf à la voile avec un grand vé (et une grande coque) ou ceux qui sont passés de la voile au windsurf ou même au kite. La vérité aujourd’hui étant qu’on constate que de nombreux afficionados de la mer et du vent sont passionnés et pratiquants dans plusieurs disciplines. Des équipiers de course et des skippers (et pas des moindres comme Seb Josse) pratiquant le windsurf (Seb s’éclate aussi en Moth) ou le kite. Mais revenons à ce que disait Jean Paul à propos de Barry Spanier : « Et pour Barry encore: quel planchiste imagine que l’une premières voiles
sorties de la jeune voilerie Maui Sails était la nouvelle grand-voile
de Joshua ! »

Et oui, avant de dessiner les voiles de Dunkerbeck et autres, Barry a travaillé pour Bernard Moitessier, la légende de la voile. J’adore quand l’histoire fait ce genre de boucle. L’idée de départ de Tendance Bleue était qu’il y avait – contrairement aux idées reçues – des ponts entre les gens de mer, qu’ils pratiquent au grand large ou dans les déferlantes du bord. Si ça ce n’est pas une preuve. Lisez ici le témoignage de Barry.

Share
Tagged with →  

One Response to Quand Bernard Moitessier écrivait à Barry Spanier…