Archives de Tendance Bleue. L’exercice me plait, il fait remonter des souvenirs et le gros travail de curiosité et de recherche mené pendant quelques années. Ce billet modifié pour cette nouvelle parution, a été initialement publié fin 2007

Il est arménien, il s’est éteint en 1900 mais son oeuvre reste. Il a été exposé au Musée de la Marine fin 2007. « Ma vie c’est la mer » proclamait Aïvaszovski. Sans nul doute, elle est si présente dans son travail. Cette toile est subblime mais son oeuvre toute entière est plus que remarquable. Je vous invite à mieux le sur le mini site consacré à l’époque à l’exposition parisienne. Vous trouverez aussi plus d’infos sur la vie de du peintre sur le site Art-Expertise, lisez sa biographie vous ne le regretterez pas.  Ivan Aïvaszovski était un artiste. Il avait une vision, une sensibilité qu’il traduisait sur la toile en maitrisant une technique difficile qui ne devait pas pardonner beaucoup d’erreur. Regardez bien ces peintures. La mer est là, présente, vivante, lumineuse, sauvage, fascinante, on sent bien qu’Ivan la cotoyait de près et souvent . En appuyant sur un bouton, même avec un peu de talent, on ne fait pas le même travail. J’ai beaucoup d’admiration pour les peintres mais je pense que vous aurez deviné.

Share